PTZ 2016Destiné à financer l’achat d’une résidence principale dans les zones éligibles, le prêt à taux zéro est un crédit immobilier mis en place dans les banques qui ont signé une convention avec l’État.

Ce prêt sans intérêt est accordé aux primo-accédants. C’est un prêt avantageux, qui vous aide à devenir propriétaire de votre résidence principale. Les conditions du prêt, les taux et la durée de remboursement dépendent des ressources des emprunteurs.

Cependant, depuis le 1ier janvier 2016, le PTZ a été amélioré. Plus de ménages peuvent en bénéficier, les plafonds des ressources sont plus élevés et il s’est ouvert aux logements anciens sous certaines conditions.

Les avantages du prêt à taux zéro

Le PTZ 2016 est comme le précédent, c’est-à-dire un prêt sans intérêt, qui est attribué à ceux qui veulent accéder à la propriété pour la première fois. C’est un prêt simple, puissant et social.

Il est également familial, en phase avec le marché et écologique. En effet, le montant de ce prêt est facile à calculer et à acquérir. En fonction de vos ressources et de la composition de votre famille, vous pouvez bénéficier d’un prêt qui peut aller jusqu’à 138 000 € et bénéficier d’un différé de remboursement.

Les montants obtenus dépendent de vos ressources, de la composition de votre famille et de la zone ciblée. Ce prêt est réservé à ceux qui achètent des logements neufs qui respectent les normes ou des bâtiments anciens avec obligation de faire des travaux.

Les avantages liés au prêt à taux zéro en 2016

Depuis le 1ier janvier 2016, le PTZ est devenu pratiquement une aide pour financer jusqu’à 40 % l’achat de votre logement neuf.

Vos plafonds de revenus ont augmenté et il est possible de différer les remboursements de 5, 10 ou 15 mois. Vous pouvez étaler vos mensualités de prêt immobilier sur 20 ans pour les réduire. Vous pouvez également bénéficier des crédits complémentaires tels que le prêt d’accession sociale, le prêt conventionné, le prêt immobilier social, etc.